Acceuil / Tout / Articles de presse / Johan Vermeersch plus président l’année prochaine ?

Johan Vermeersch plus président l’année prochaine ?

Plusieurs signes laissent penser que le président réfléchit à céder la main

La rumeur gonfle depuis plusieurs jours. Johan Vermeersch serait en train de réfléchir à l’éventualité de ne plus présider le Brussels. Même si l’entrepreneur de Ternat reste très mystérieux à ce sujet, certains éléments incitent à penser qu’il y aurait du changement dans l’air. Si cela se confirme, ce serait une véritable révolution dans l’histoire du club.

La question a d’abord été posée lorsque le Brussels se traînait dans les abysses du classement de la D.2. Si le club basculait en Division 3, beaucoup estimaient qu’il était temps pour Johan Vermeersch de faire un pas sur le côté. Quand le maintien a été acquis, cette éventualité n’était plus vraiment d’actualité… sauf que la semaine dernière, le président du Brussels a laissé sous-entendre certaines choses sur le plateau de “TV Brussel”. “Oui, il est possible que je ne sois plus le président du club la saison prochaine. Je suis en train de regarder ce qui est le mieux pour le club. J’y ai travaillé neuf ans avec mon coeur et ma passion. Actuellement, nous n’avançons plus. Nous devons élargir notre base, notre structure, peut-être même faire du club une société anonyme. Le Brussels a besoin de changement. Si je serai encore président la saison prochaine ? Je ne peux pas encore vous répondre.”

Des propos qu’il convient de tempérer car ce n’est pas la première fois qu’il se lance dans un tel discours. Ceci dit, la saison qui vient de s’écouler a été très éprouvante pour le président, qui avait fait de gros efforts l’été dernier pour former une équipe compétitive. Avec les suites que l’on connaît. Une déception qui pourrait, peut-être, l’inciter à se rendre à l’évidence : il n’arrive plus à faire progresser son club. Jeudi, lors de la réunion avec les supporters, Johan Vermeersch a également déclaré que toutes les tâches administratives allaient désormais être gérées depuis le stade Machtens, et non plus dans ses locaux de Ternat. Cela n’a l’air de rien, mais en y regardant de plus près, c’est peut-être le signe que le président cherche à se distancer de certaines tâches.

En attendant, même Johan Vermeersch ne semble pas encore savoir s’il sera bien au coup d’envoi de la saison 2011-2012. Surtout que s’il s’en va, il faudra trouver quelqu’un pour lui succéder. Et le président a régulièrement répété qu’il ne laisserait pas le club aux mains de n’importe qui. “Si quelqu’un vient avec une valise remplie de billets, on pourrait éventuellement l’envisager mais ce n’est pas le cas actuellement. Vous savez, le président est avant tout un supporter”, a précisé Thierry Dailly. Autant dire que rien n’est encore fait mais que c’est une éventualité à prendre au sérieux.

Source : JULIEN COLLIGNON – La Capitale 2011

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top