Acceuil / Tout / Articles de presse / Le RWDM lorgne le matricule d’Ath (04/05/2015)

Le RWDM lorgne le matricule d’Ath (04/05/2015)

Le RWDM lorgne le matricule d’Ath (04/05/2015)

Seul hic : le montant de la transaction, estimé à 450.000€

Les Géants Athois n’ont pu obtenir leur maintien en D3 lors de cette ultime journée. Bien qu’engagé dans les barrages, et donc pas descendant d’office en promotion, le RGA n’ira pas plus loin. Les joueurs ont reçu à peine deux mois de leur salaire depuis le début de la saison et aucune prime. Dès lors, ils ont décidé de ne pas disputer les barrages. Le club, lui, est bien à vendre. Enfin, son matricule. Car les dirigeants du RGA ont annoncé depuis quelques semaines maintenant que le club allait se faire englober par le voisin du FC Ostiches (P2 hennuyère). Longtemps, Schaerbeek a été en pole position pour reprendre le matricule du RGA, mais la descente en promotion a mis fin à la possible transaction. “Nous avons été avertis de cette donne”, déplore le manager des Géants Athois, Laurent Vanduille. Mons aussi lorgnait le matricule, mais le montant de l’achat (450.000€) fait que les Montois freinent des deux pieds pour racheter le matricule du club voisin de 25 km. On pensait donc que le matricule 2899 allait tomber aux oubliettes. Les responsables athois aussi. Jusqu’à ce jeudi soir. “J’ai reçu un appel d’investisseurs bruxellois qui m’ont demandé le cahier des charges”, explique Laurent Vanduille. “Ils m’ont rapidement fait comprendre que pour eux également le montant était excessif. Mais pour nous, c’est le seul montant possible. Je pensais donc que l’opération allait tomber à l’eau.”

Mais ce samedi soir, le téléphone de Laurent Vanduille a, à nouveau, sonné. “Les mêmes investisseurs ont finalement affirmé que le montant n’était plus un souci. Et le fait que nous avions des chances, à ce moment-là, de tomber en promotion n’était pas non plus un problème. Nous devrions nous rencontrer dans le courant de la semaine prochaine.” Laurent Vanduille n’a pas voulu donner le nom des fameux investisseurs mais de source sûre, nous pouvons affirmer que ce sont les personnes impliquées dans le projet de faire revivre le RWDM qui sont derrière cette opération. Le club se donne jusqu’au 15 mai pour finaliser la vente avant que le CA ne mette le club en liquidation.

Source : Thomas Van den Bril – La Dernière Heure 2015
Le RWDM lorgne sur le matricule d’Ath (04/05/2015)

Les chances de voir le matricule athois racheté se sont amenuisées sérieusement avec la probable future relégation sportive en Promotion. « Les joueurs nous ont fait comprendre qu’ils ne prendraient pas part aux barrages », explique le manager Laurent Vanduille. « Le club leur est redevable de pas mal de choses. Le staff a maintenu le patient sous assistance respiratoire le plus longtemps possible. Nous allons nous renseigner pour voir quelles sont les possibilités de forfait ou autre. La piste Schaerbeek est considérée comme éteinte car elle était conditionnée au maintien de l’équipe en D3. Par contre, un groupe d’investisseurs bruxellois s’est renseigné jeudi sur le prix demandé. Ils nous ont dit que le prix était élevé, mais ils m’ont fait savoir samedi soir qu’ils souhaitaient approfondir la discussion. »

Selon certaines sources, il pourrait s’agir de personnes voulant refaire vivre le RWDM au stade Machtens. « Le CA s’est fixé jusqu’au 15 mai pour une reprise de matricule. Si rien ne s’est dégagé à ce moment- là, l’asbl sera mise en liquidation. »

Source : BENJAMIN ANSCIAUX – La Capitale 2015

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top