Acceuil / Tout / Infos journalières / Nouvelles du groupe plus résultats du Week-end en D2.

Nouvelles du groupe plus résultats du Week-end en D2.

Ce dimanche, au Fc Brussels, le décrassage a été remplacé par une séance d’entraînement poussée. A l’exception de Bafodé Diakhaby, Vincent George, Christophe Nahimana, Mohammed Aoulad et Nicolas Nerinckx, tous étaient présents par cette fraîche matinée de novembre. Les joueurs et le staff avaient encore à l’esprit les événements de la veille et tous, à Molenbeek, s’inquiétaient du drame humain vécu par le juge touche.

Aujourd’hui, tout le monde bénéficie d’un jour de congé. Demain commencera la préparation du match contre KVK Tirlemont. Mardi et mercredi, deux entraînements sont prévus. Jeudi, vendredi et samedi, une seule séance par jour est au programme.

Mardi soir les joueurs suivants viendront compléter la réserve lors du match amical contre RSD Jette : Baras, Bilgic, Maeyens, Sesay Fullah, Haghedooren, Peters Marques et Nollevaux. Notre capitaine voit sa suspension repoussée d’une semaine et sera donc absent contre Tirlemont. (Source : fc-brussels.be – Dank u Sonja !)

L’Antwerp stoppe la série de Charleroi (28/11/2011)

On aurait tort de résumer la D2 à un mano a mano entre Eupen et Charleroi. En étrillant Beveren 4-0, Ostende a prouvé qu’il était également taillé pour lutter jusqu’au bout avec les cadors. Et en signant le 6 sur 6 depuis le limogeage de De Roover, l’Antwerp a également montré aux Carolos qu’il aurait également son mot à dire cette année dans le haut du classement.

1. Charleroi stoppé après 10 matches sans défaite
La belle série des Zèbres a pris fin hier après-midi au Bosuil. Charleroi, qui restait sur 10 matches sans défaite, s’est pris les pieds dans le tapis du Great Old. Les Zèbres, privés de Kaya, leur élément le plus créatif, n’ont jamais pu bousculer un bloc bien en place. Si Charleroi est stoppé dans sa série, cette défaite est également la première du Sporting depuis la prise de pouvoir de Tibor Balog (6 victoires, un partage, une défaite). “Je ne pense pas qu’on méritait mieux que cette courte défaite” regrettait Mario Notaro. “On savait qu’on ne gagnerait pas tous nos matches. Maintenant que nous avons connu notre coup d’arrêt, on va voir si le groupe est assez mature que pour reprendre sa marche en avant…”

2. Tubize-Brussels : drame humain au stade
Attendu par toute une région, le derby entre Tubize et le Brussels n’aura finalement pas eu lieu. En effet, alors que les joueurs étaient occupés à s’échauffer, Chris Schelstraete, l’un des deux juges de ligne qui devaient assister Jérôme Nzolo, s’est isolé dans les toilettes du stade Leburton et a tenté de mettre fin à ses jours en se tailladant les veines. Les directions de chacun des deux clubs et M. Nzolo ont donc directement décidé d’annuler le match.

3. Visé : les Oies perdent leurs plumes dans le noir
Pour la première fois à domicile, les Visétois espéraient bien inaugurer leur nouvel éclairage par un succès contre Alost, samedi. Raté ! Les Oignons ont fait pleurer les joueurs de Loris Dominissini. 0-2, à l’issue d’un match très décevant de la part du CS. Le coach italien déclarait même : “Nous avons disputé trois matches en nocturne et le bilan est simple : trois défaites”. Et même une deuxième d’affilée après le 2-0 concédé chez les Zèbres la semaine dernière. A Visé, on sait que la direction Italo-indonésienne ne prend jamais de gants lorsque les résultats ne suivent pas. Il ne faudrait donc pas que cette mauvaise série dure trop longtemps sinon… Le tarif est connu d’avance !

4. Le White Star (0-4 à Tirlemont) est sixième
Le White Star ne cesse de grimper dans la hiérarchie. Grâce à leur victoire 0-4 à Tirlemont, les Bruxellois sont désormais à la septième place et se mettent à rêver du tour final. “Ce qui me satisfait surtout, c’est que nous n’encaissons plus depuis trois matches”, souligne Felice Mazzu, l’entraîneur. Une bien belle victoire alors que le club venait de vivre une semaine compliquée avec le départ de trois joueurs.

5. Troisième échec d’affilée : Boussu Dour stagne
À Dender, le RBDB voulait réaliser un autre coup que celui de relancer les Brabançons. L’ex-Montois Janis Coppin, qui n’a pas laissé que de bons souvenirs en Hainaut, en a décidé autrement (1-0). Au-delà de cette troisième défaite d’affilée, face à un adversaire à sa portée en prime, le RBDB a surtout perdu Alex Guinot, victime d’un arrachement osseux à la cheville. Seuls des examens détermineront s’il pourra reprendre en janvier.

6. Eupen : la délivrance seulement en fin de match
Eupen a souffert pour se défaire d’une faible équipe de Wetteren. Les Pandas ont en effet dû attendre 79 minutes et un but de Le Postollec pour faire sauter le verrou visiteur. “Je me rends compte que les équipes qui  viennent au Kehrweg connaissent le jeu d’Eupen et restent derrière”. Après une première mi-temps assez mièvre, Eupen a élevé son niveau de jeu tout en se montrant patient. La montée de Ciani a aussi pesé dans la balance. “Je pense avoir marqué des points”, commentait Amick Ciani. “Je n’ai pas  toujours effectué ce genre de montée au jeu ! Je devais amener ma vivacité et des centres face à un Wetteren qui restait scotché devant son but”. La patience des germanophones a été récompensée puisqu’ils reprennent une unité sur leur plus proche poursuivant… qui est désormais Ostende.

Source : La Capitale 2011

2 commentaires

  1. Et ou en somment nous dans le 2eme tour?

  2. http://www.vbal4.be/p010121.htm Si on gagne contre Tubize, on est à trois points d’Eupen

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top