Acceuil / Tout / Résumés des matchs / Les résumés de Kevin / Onhaye – RWDM ! (Résumé Kevin Meyvaert)

Onhaye – RWDM ! (Résumé Kevin Meyvaert)

Ce samedi soir le RWD Molenbeek se déplaçait à Onhaye qui fait partie du groupe des clubs de la Wallonie lointaine dans notre série, la D3 amateur A. Onhaye se trouve à environ 115 km de Molenbeek et est une commune de la province de Namur. Avec une population d’un peu plus de 3000 habitants, la commune d’Onhaye est un vrai petit patelin de Wallonie avec une place de 561ème sur 589 au classement de population par commune en Belgique. Mais, nous tenons à le dire, ça n’a pas empêché Onhaye de nous faire un des meilleurs accueils  qu’on ait eu depuis la renaissance du RWDM. sans-titre

Pour la petite histoire

 

 

Onhaye n’est pas une ville très passionnante, ça c’était bien clair à notre arrivé. Pour le dernier fait marquant à Onhaye il faut retourner au 14 mei 1940, en pleine Deuxième Guerre Mondiale. Ce jour-là les Français avaient pris position dans le village pour empêcher les Allemands d’avancer, qui eux étaient parvenus à passer la Meuse le jour précédent. En fin de matinée les Allemands commencent à bombarder les positions françaises dans le village.

 

Vers midi, les Allemands envoient leurs chars dans la bataille. Et dans l’un de ces chars se trouve un homme qui marquera le reste de la Deuxième Guerre Mondiale, Erwin Rommel, futur  commandant de la « Deutsches Afrikakorps ». Il sera blessé durant ce combat et les Allemands seront repoussés pour un court instant. Car en fin de compte, à l’aide d’une forte persévérance, les Allemands réussiront à prendre le village sur les troupes françaises le même jour à 16h.

 

Le match

 

 

Les compositions : Onhaye : Tonnet ; Granville, Weynant, Delplank, Fraiture (82e Cigana), Lefevere, Mathieu (87e Richard), Gilain, Mohimont, Damaerschalk, Antoine (87e Herman).

 

RWDM : Santos, Haidara, Cabeke, Kheyari, Liard, Vanderhaegen, Maeyens, Lutula (64e Daal Dyron), Brouckaert, Somé (89e Delsanne), Bruylandts (75e Cisse).

Première mi-temps

Comme on pouvait s’y attendre et comme on pourra s’y attendre toute la saison, Onhaye a laissé la balle au RWDM et a mis 10 joueurs derrière. Jouer le match nul était clairement leur objectif. Les premières dix minutes sont assez calmes. Le RWDM contrôle et reçoit un coup franc à droite de la surface de réparation après une faute sur Brouckaert. La défense repousse ce coup-franc, mal botté par Liard, en corner. Ce corner, comme tous les matchs tiré par Liard, est centré au premier poteau et sera repoussé par la défense d’Onhaye, mais le ballon revient en plein dans l’axe dans les pieds de Maeyens et il tire, mais le ballon est à nouveau contré par la défense en corner.

Ce corner-là sera à nouveau donné direction le premier poteau et repoussé dans les pieds du tireur des corners, Liard. Il reçoit donc une seconde chance de centrer, mais son centre passe tout juste au-dessus du but, même si une grande partie des supporters Molenbeekois voyait la balle dans les filets.

Après un quart d’heure de jeu, Onhaye reçoit son premier corner. Ce corner donné en retrait permet un premier tir de la part d’Onhaye, mais qui est repoussé par la défense molenbeekoise en corner. Ce deuxième corner de suite est donné en direction du second poteau et le numéro 2 d’Onhaye, arrive à mettre sa tête contre le ballon, mais sans grand danger pour notre gardien Santos.

Depuis ses deux corners, Onhaye a l’air de prendre confiance et arrive à en recevoir un troisième après une belle action transperçant la défense molenbeekoise. Sur ce corner donné au premier poteau, Onhaye arrive à nouveau à tirer direction le but du RWDM, mais le tir passe largement à côté du but. Après ces cinq minutes d’espoir pour Onhaye, on ne les reverra presque plus durant cette partie.

Ensuite le RWDM prend vraiment le match en main avec du beau football. 20ème minute de jeu : Bruylandts qui offre une magnifique passe transversale à Brouckaert qui lui centre pour Somé qui à son tour veut mettre la tête au premier poteau, mais le gardien d’Onhaye arrive tout juste à mettre son point contre le ballon. Un petit cinq minutes plus tard c’est Maeyens qui cadre son tir depuis la deuxième ligne, mais le gardien arrête facilement son tir trop faible.

A ce moment du match Onhaye se fait plus remarqué par ses fautes que par son jeu, ce qui aboutit en un carton jaune pour le capitain Quentin Mathieu après un tacle par derrière qui mériterait presque la rouge. Et enfin de compte c’est grâce à une faute d’Onhaye que les Molenbeekois arrivent à ouvrir la marque. Après une faute d’obstruction sur Somé à gauche du rectangle adverse, le RWDM reçoit un magnifique coup franc. Liard le centre parfaitement au deuxième poteau et c’est l’homme en forme Brouckaert qui la met dedans de la tête : 0-1 pour le RWDM à la 30ème minute de jeu.

Après ce goal, le RWDM continue tout simplement au même rythme et arrive à se créer une autre occasion franche : Lutula, qui reçoit la balle du côté droit de la part de Liard, dribble deux adversaires dans la surface de réparation et passe ensuite la balle devant Cabeke qui doit tendre la jambe pour encore atteindre cette balle qui est cadrée, mais contrée par un défenseur adverse.

 

Deuxième mi-temps

En deuxième période rien ne change. Le RWDM contrôle en spéculant surtout sur la vitesse de Somé pour assommer une bonne fois pour toute Onhaye avec un deuxième but. Et après un peu plus de 5 minutes de jeu en deuxième mi-temps Somé arrive à mettre la tête au deuxième poteau suite à un corner. La balle rebondit d’abord devant la ligne de but et est sauvée de justesse sur la ligne par un défenseur adverse.

En deuxième mi-temps les fautes d’Onhaye continuent. Après un tacle bien trop en retard sur Brouckaert, le numéro 77 d’Onhaye reçoit lui aussi une carte jaune amplement méritée. Un peu après, le premier vrai tir cadré de la part d’Onhaye est un fait. Le numéro 9  peut beaucoup trop facilement passer par le milieu de terrain et décide de tirer aux bords de la surface de réparation. Son tir est arrêté, mais pas capté par Santos, qui semblait surpris sur cette frappe.

 A la 60ème minute vient alors la délivrance. Somé dribble dans l’axe du terrain et arrive au bord de la surface de réparation. Il tire entre deux défenseur et le gardien, apparemment surpris par le tir de Somé, rate complètement son intervention et laisse passer le ballon trop facilement dans son but. 0-2 pour le RWDM. Et Même pas 5 minutes plus tard Somé rate une occasion en or. Après une passe sublime de la part de Maeyens à travers la défense adverse, Somé arrive à se déjouer du hors-jeu et arrive tout seul devant le gardien, mais rate complètement sa reprise de volée. DSC_0104

A ce moment du match on sent clairement qu’Onhaye a compris qu’ils débuteront le championnat avec un 0 sur 6 et le relâchement chez les joueurs est visible. Dyron Daal, monté au jeu à la 64ème

 

minute, fait preuve d’une belle agilité en fin de match. Malgré sa grande taille il nous offre une retourné sur un centre de Cabeke. Son tir touche le dessus de la transversale.

 

 

 

Bilan

Le RWDM commence donc parfaitement la saison avec un 6/6 contre deux équipes qui devaient être battues.

 

 

 

 

 

3 commentaires

  1. à 0-0 Onhaye tire sur le poteau je pense…
    Pour la petite histoire, les habitants de Onhaye sont les Valérois.
    Bravo pour ce résumé

  2. Habitant maintenant en France, mon coeur est toujours avec le RWDM…
    Bravo pour ces deux belles victoires…
    Continué à nous faire rêvés…

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top