Acceuil / Tout / Articles de presse / Projet RWDM47: Six semaines déterminantes

Projet RWDM47: Six semaines déterminantes

Six semaines déterminantes (01/04/2015)

Depuis le conseil communal, on travaille activement du côté du RWDM

Mercredi dernier, lors de son conseil communal, la comme de Molenbeek acceptait d’amender l’article 9.5 de la convention d’occupation du stade Machtens par le White Star, laissant la porte ouverte à une éventuelle cohabitation avec le RWDM. Reste que pour négocier une cohabitation avec le White Star, il faudra présenter un dossier solide à la commune. Du coup, les porteurs du projet se sont remis activement au travail. “Après la décision prise par la commune, nous avons décidé de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Le fait que l’on puisse négocier directement avec la commune et que la cohabitation soit évoquée nous permettent de continuer à aller de l’avant”, avance Philippe Housiaux, coordinateur du projet RWDM.

Les investisseurs et autres collaborateurs du projet ont désormais six semaines pour proposer un dossier complet, fiable et sérieux. “Différents groupes de travail ont été mis en place à cette fin. Un s’occupe du sportif, un de la logistique, un autre des aspects organisationnels et un dernier de la promotion et du sponsoring. Notre objectif est de finaliser le tout d’ici à quatre semaines, ce qui nous laissera deux semaines pour le soumettre à l’un ou l’autre expert financier, histoire de valider les derniers chiffres, le but étant de proposer à la commune un projet qui soit globalement exemplaire à tous points de vue.” Du côté de Philippe Housiaux, on est confiant: “D’autres clubs ont vu notre projet et nous ont confié ne jamais avoir eu un tel dossier sous les yeux. Nous sommes confiants et conscients que nous ne pouvons pas nous louper. Quand vous jouez avec l’histoire d’un club comme le RWDM, il n’y a pas de place pour l’amateurisme.” Un projet qui pourrait intégrer les jeunes. “Dans un premier temps, cela ne faisait pas partie du projet, mais nous allons l’intégrer.” Reste l’histoire du matricule. Le matricule 1936, celui laissé par Vermeersch en fin de saison dernière, pourrait être repris. “Nous sommes en discussion avec l’Union belge et le liquidateur afin de voir comment tout cela peut fonctionner. Cela pourrait évoluer dans les prochaines heures.”

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2015
RWDM47, le nom du futur club ? (01/04/2015)

Lundi, les porteurs du projet “RWDM ou la (re) naissance d’un club bruxellois”, ont communiqué sous le vocable RWDM47. Le futur nom du club ? “C’est bien entendu une référence au matricule historique du club. Mais pour l’instant, c’est juste le nom de l’entité juridique. L’objectif était de donner un nom qui colle à l’esprit et à l’histoire de ce club. Le nom du club n’est pas encore à l’ordre du jour.”

Quoi qu’il en soit, les responsables du projet peuvent compter sur le soutien des supporters. “C’est une grande découverte pour moi. J’ai été surpris par la qualité des représentants des supporters. Certains ont mis la nuit à récupérer après le conseil communal, d’autres n’ont pas dormi, mais ils sont tous avec nous et c’est très positif.”

Source : S. St. – La Dernière Heure 2015

2 commentaires

  1. vivement le retour de notre équipe, près a les soutenir . olé olé olé .

  2. J’ai été beaucoup occupé ces derniers temps sur le plan professionnel et je n’ai donc pas pu assister ni à la réunion des supporters ni au dernier conseil communal de la commune de Molenbeek-Saint-Jean.
    Je suis néanmoins partant pour souscrire directement deux abonnements si notre club renaît de ses cendres et je suis prêt à donner un coup de main (bénévolement) le cas échéant

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top