Acceuil / Tout / Résumés des matchs / les résumés de Stéphane / Résumé de supporter: Tamines – RWDM 2-2

Résumé de supporter: Tamines – RWDM 2-2

02.10.2016 – RJS Taminoise-RWD Molenbeek 2-2

Stade Arthur Michaux, Tamines

Spectateurs : environ 400

RJS Tamines : Delferriere, Scaffidi, Fournier, Delvigne, Gomez, Hachez, Porson, Mascaux, De Coster, Noel, Deketelaere.

RWDM : Santos Pavros, Brouckaert, Kheyari, Haidara, Vanderhaegen (71’ Cissé), Delogu, Liard, Maeyens, Bruylandts, Somé, Daal.

9’ 1-0 Scaffidi 19’ 1-1 Delogu 85’ 2-1 Hachez 94’ 2-2 Bruylandts

CJ : Liard, De Coster, Porson, Deketelaere, Delvigne

 

Premiers points perdus par notre équipe après une prestation qui perso soulève plusieurs interrogations et surtout inquiétudes pour la suite du championnat. Mais commençons par le début!

 Ayant déposé mes enfants vers 10h00 du matin à Namur pour un le salon Retro made in Asia, je décidai de rester dans la région et de m’adonner à mon hobby de « groundhopping », ou de visite de stade (à ce propos, un peu de pub ne fait jamais de mal, voici ma page Facebook : https://www.facebook.com/Brussels-Groundhopper-1415325325456005/?ref=aymt_homepage_panel)

C’est ainsi que je me rendis successivement à Jambes, Andenne (où se jouait un match de U17…), Solières (un club de D2 amateurs que nous pourrions rencontrer la saison prochaine et où il n’y a rien ou presque !), à Amay pour la visite d’un stade abandonné et à Temploux. Ensuite, il était temps de rejoindre Floreffe, où notre groupe (les BB85) avait organisé un RDV dans un café local. Bien sympa ce moment, merci à Jo et à Alain pour l’organisation !

 Puis direction Tamines… Tamines c’est Sambreville et Sambreville, c’est la Basse-Sambre… Si la localité se situe encore en province de Namur, on se sent déjà dans les faubourgs de Charleroi. Dans le cadre de mes activités susnommées, j’avais déjà eu l’occasion de visiter le stade Arthur Michaux de Tamines en février dernier, donc je savais un petit peu à quoi m’attendre. Un petit stade sans tribune assise, pas moins de 3 buvettes et sur l’une d’elles une fresque où l’on peut voir un joueur ventripotent avec un maillot de Tamines, descendant une bière accoudée à un bar ! Superbe (la fresque a d’ailleurs été restaurée par les Ultras locaux – oui il y en a ! cet été). Un petit terrain aussi, mais en bon état. Au loin, les champs de maïs, la campagne est proche…

Dès l’arrivée au dit stade, déjà une mauvaise surprise : la police locale avait imposé une séparation des supporters… Par rapport à l’accueil reçu à Onhaye, on se dit que ce ne serait malheureusement pas partout pareil. Pourtant, et à leur décharge, la police ne se montra pas trop malveillante. En effet, et devant la différence de longueur de la file aux guichets visités et visiteurs, je décidai de prendre un ticket côté local, où je passerai les 65 premières minutes du match avant de me rendre là où se trouvait le gros de la troupe Molenbeekoise. Plusieurs autres supporters du RWDM avaient d’ailleurs trouvé place de ce côté-là.

D’où je me trouvais je put d’ailleurs assister à une drôle de scène puisque quelques minutes avant le début de la rencontre, et ce pendant que notre équipe se trouvait encore dans le vestiaire, l’arbitre vint faire la bise à plusieurs joueurs de Tamines (qui attendaient pour monter sur la pelouse). Bizarre… Décidément, je ne le sentais pas ce match…

Le début de la rencontre confirma d’ailleurs mes craintes….

D’emblée, mauvaise surprise, car je me trouvais à côté d’Anthony Cabeke en tribunes… ce qui voulait dire qu’il ne se trouvait pas sur le terrain… Pour moi, c’est une très grosse perte, car depuis de la saison, son entente sur le flanc droit avec Yohan Brouckaert (selon moi un de meilleur de l’équipe, d’ailleurs je ne comprends pas pourquoi il joue si bas, mais bon, tant mieux pour nous !) fonctionne à merveille.

Et pour pallier l’absence d’Anthony,  c’est ce même Brouckaert que Christian Rits avait décidé de mettre arrière-droit, nous privant ainsi de son apport offensif évident. À gauche, c’est toujours Nico Vanderhaeghen qui officiait arrière, et visiblement, malgré le fait qu’il fasse de son mieux, ce n’est vraiment pas sa place…et pour la première fois, notre dernière recrue en date, Stefano Delogu, débutait le match.

Après moins de 10 minutes de jeu, premier fait de match, une longue balle de l’équipe locale vers le numéro 29, qui s’écroule et malgré la simulation évidente (cela se passait juste devant moi), l’arbitre accorda coup franc et bien sûr ce qui devait arriver arriva : ballon dans le paquet et suite à un cafouillage (et un hands ? je ne saurai le dire), 1-0 pour Tamines… Il faudra attendre 75 minutes pour qu’ils se procurent une autre occasion… Car à partir de ce moment-là, ils se replièrent massivement derrière, ce qui est finalement de bonne guerre…

Heureusement, il ne fallut pas attendre longtemps avant notre égalisation, une superbe déviation de Dyron Daal qui isolait Delogu seul devant le gardien : 1-1 et on se dit que le plus dur était peut-être fait.

Pourtant, malgré une belle possibilité de Somé de la tête, la mi-temps était sifflée sur ce score de 1-1.

Le temps d’un excellent double hot-dog et le match repartait, avec toujours le même scénario d’une attaque-défense. Les locaux, parmi lesquels plusieurs joueurs paraissaient eu surpoids, na lâchaient rien et se battaient sur chaque ballon, regroupés à 11 dans leur camp.

Le temps passait, et malgré une énorme occasion gâchée par Cissé (qui avait remplacé Vanderhaegen) suite à une superbe action collective comme il y en eu trop peu hier, le marquoir restait bloqué à 1-1.

Tous les moyens étaient bons pour Tamines, y compris la simulation ridicule de leur gardien à quelques minutes du terme sur un ballon aérien, simulation qu’il paiera cher.

Et ce qui devait arriver arriva… Suite à une perte de balle au milieu du terrain, Kheydari et Haidara se retrouvèrent seuls derrière face à deux joueurs de Tamines, Haidara commis selon moi l’erreur de ne pas marquer un de ces deux joueurs, le laissant isolé sur le flanc gauche (regardez les images), et c’était 2-1 sur leur deuxième occasion…

Depuis la rentrée de Cissé, nous jouions à 3 derrière, le coach ne pensant probablement pas que Tamines pouvait encore se montrer dangereux. L’intention de forcer la victoire était bien entendu louable, mais on n’est jamais à l’abri d’un accident.

La défaite semblait inéluctable lorsque dans les arrêts de jeu sur un énième coup franc, Brouckaert pu adresser un énième centre sur lequel le gardien se troua et Bruyandts marquer dans le but vide. 2-2, et finalement merci à ce gardien, c’est grâce à ses pertes de temps que ces arrêts de jeu ont duré un peu plus longtemps.

Alors deux points de perdus ou un point de gagné ? Entre les deux mon cœur balance… Notre équipe était bien entendu largement supérieure, mais face à ce genre d’équipe et un match piège par excellence, un point n’est peut-être pas une si mauvaise chose.

Le côté négatif est qu’en déplacement (ainsi qu’à domicile, mais notre grand terrain est un avantage certain), nous allons encore souvent rencontrer ce genre d’équipe jouant presque tous derrière. D’ailleurs à Onhaye, je trouve que l’on était déjà passé pas loin d’une désillusion, les circonstances de matches ayant été en notre faveur.

Certains choix du coach hier me semblent discutables et par ailleurs, je suis déçu pour un joueur comme Brian Moding qui ne figurait hier même pas sur la feuille de match.

La semaine prochaine, premier match contre un concurrent direct, le RAQM ou Quévy-Mons, qui vient d’être battue à domicile par Rebecq (Rebecq sera d’ailleurs peut-être notre principal concurrent).

On verra dimanche vers 17h00 si l’on peut raisonnablement viser le titre. A la vue du talent de notre noyau oui bien sûr, mais le foot ne s’est jamais gagné sur le papier, mais bien sûr le terrain…

 Stéphane Lievens

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top