Acceuil / Tout / Articles de presse / Revue de presse RWDM – Mardi 2/12

Revue de presse RWDM – Mardi 2/12

RWDM et White Star joueront ce week-end
Suite à des défauts de paiement des factures de gaz et d’électricité du White Star, Sibelga devait couper l’électricité dans toute l’enceinte du stade Machtens ce lundi. Finalement, après contact de la bourgmestre de Molenbeek auprès du gestionnaire de réseau, il a été décidé que la coupure ne serait effective qu’à partir de lundi prochain. Les matches de ce week-end ne seront donc pas perturbés. Pour l’instant, seule la tribune Goethaels est privée de gaz. (Source : S. St. – La D.H. 2015)

Factures impayées au RWSB (02/12/2015)

Il ne se passera donc pas une semaine sans que le stade Machtens ne fasse l’actualité

En début de semaine, Octa+ (fournisseur) et Sibelga (gestionnaire) n’ont eu d’autres choix que de couper une partie de l’électricité et du gaz de l’enceinte molenbeekoise. Une information confirmée par Karim Majoros, Échevin des Propriétés communales. « Sibelga nous a prévenu la semaine dernière que le RWS Bruxelles ne payait pas ses factures. Il faut savoir que l’éclairage du terrain A fonctionne toujours et que c’est plus compliqué concernant le terrain C », explique-t-il.

Karim Majoros est aussi conscient que la situation peut très vite se décanter. « Je n’imagine pas qu’un club comme le RWS Bruxelles, évoluant en deuxième division, ne puisse pas payer ses factures. J’imagine que ce doit être un problème administratif. Le contraire serait étonnant sachant que leurs jeunes doivent également pouvoir jouer ce week-end. »

Une chose est certaine, Octa+ a bien signifié à Sibelga que les arriérés étaient suffisamment importants pour qu’ils faillent interrompre l’approvisionnement du stade. Du côté du White Star, on ne souhaite pas entrer dans la polémique, affirmant qu’il n’y a aucun problème de liquidités pour payer les factures. Notons aussi qu’aujourd’hui, c’est bien le RWS Bruxelles qui est responsable de tous les compteurs du stade Machtens. « C’est paradoxal mais nous voulions éviter de nous retrouver dans la même situation qu’à l’époque de Johan Vermeersch et du Brussels. Le club devait rembourser les factures à la commune. Ici, le RWSB doit les payer directement », précise Karim Majoros.

On notera que le RWDM a déjà proposé à plusieurs reprises au RWSB d’intervenir au niveau de la répartition des coûts mais qu’il n’y a eu aucune suite de la part du club étoilé. Du moins pour l’instant.

Source : M.FA – La Capitale 2015

Avec Calvete, le RWDM affiche ses ambitions (02/12/2015)

Le club molenbeekois a déjà lancé son mercato en s’offrant les services d’un ancien jeune joueur du Sporting d’Anderlecht et De Graafschap (D2 néerlandaise)

Le RWDM a sans conteste fait une belle affaire en s’attachant les services de Jordan Garcia-Calvete pour le second tour. L’ancien médian d’Anderlecht et De Graafschap a en effet signé un contrat jusqu’au terme de la saison et pourra commencer sa nouvelle aventure avec le RWDM dès le 1er janvier. D’ici là, il compte poursuivre son intégration au sein du groupe puisqu’il s’entraîne déjà avec ses nouveaux coéquipiers depuis deux semaines.

Jordan Garcia-Calvete
Jordan Garcia-Calvete a beau être âgé de 23 ans, il compte déjà une belle expérience dans le milieu du football. Formé à l’Union Saint-Gilloise et à Anderlecht, il a ensuite pris la direction des Pays-Bas pendant trois ans et demi où il a pu évoluer en deuxième division et engrangé plus de 60 matches. Son arrivée constitue donc une belle opportunité pour le club qui, avant même le début du mercato, frappe déjà un grand coup. « Je suis super content de jouer pour le RWDM », confie le principal intéressé. « Je suis né à Anderlecht et comme tous Bruxellois, je connais bien le RWDM. Le fait que le club existe à nouveau est tout simplement génial. »

S’il s’entraîne déjà depuis deux semaines avec sa nouvelle équipe, Jordan a déjà pu constater de lui-même l’engouement qui entoure le retour aux affaires du RWDM. « J’ai été voir les rencontres à domicile et je pense qu’il devait au moins y avoir 3.000 personnes. C’est quasiment l’assistance de certains clubs de D1. Ça me fait forcément quelque chose et c’est bien sûr plus agréable d’évoluer devant autant de supporters. »

Si son choix de revenir en Belgique en Promotion, venant donc de la D2 néerlandaise, peut surprendre, Jordan Garcia-Calvete est ravi de retrouver un club ambitieux. « Le RWDM veut monter le plus haut possible. Cette année, finir dans les trois premiers serait vraiment bien. J’ai passé trois ans et demi aux Pays-Bas et l’an dernier, j’ai été embêté par plusieurs blessures. J’arrivais en fin de contrat et celui-ci n’a pas été renouvelé. » Cela n’empêche pas Jordan de retirer énormément de positif de cette expérience à l’étranger. « C’était super », confirme-t-il. « L’ambiance était très bonne et j’ai eu l’occasion d’améliorer mon néerlandais. Tout s’est très bien déroulé tant en termes d’accueil qu’en termes d’expérience footbalistique. »

S’il confirme avoir eu des touches en Espagne (D3), il n’y a rien eu de concret jusqu’à l’aboutissement des discussions avec le RWDM. « J’avais envie de revenir en Belgique après autant de temps à l’étranger loin de ma famille. »

Aujourd’hui, Jordan poursuit une formation de délégué commercial en parallèle de son nouveau défi sportif avec le RWDM.

Source : Mickaël Fabri – La Capitale 2015

Dailly : « Nous n’avons pas hésité » (02/12/2015)

Le manager du RWDM est content de son nouveau renfort

L’arrivée de Jordan Garcia-Calvete au RWDM ravit forcément Thierry Dailly, le manager du club molenbeekois. « C’est une recrue très intéressante pour nous. Je le connaissais déjà de sa période à Anderlecht. Il a une très bonne mentalité et a déjà acquis une belle expérience en D2 néerlandaise. Nous sommes assez serrés au niveau du budget donc nous restons très attentifs aux joueurs libres. C’était son cas et nous n’avons pas hésité. Il est important d’agrandir ce noyau pour la suite de la compétition. Il s’entraîne déjà avec le groupe depuis deux semaines et il sera totalement intégré quand il pourra officiellement jouer avec l’équipe à partir du premier janvier. »

« SURPRENANT »
Jean Kindermans, directeur du centre de formation du Sporting d’Anderlecht, est, pour sa part, surpris de voir la trajectoire de l’un de ses anciens joueurs. « C’était un très grand talent. Des joueurs à son poste, il y en avait beaucoup et il a essayé de frayer son chemin à Saint-Trond et De Graafschap. C’est surprenant de voir comme une carrière peut tourner bizarrement. Le garçon avait les qualités pour jouer plus haut que la Promotion mais nous ne savons pas ce qu’il s’est passé ensuite. Maintenant, il y a d’autres paramètres comme sa morphologie, sa mentalité ou son physique que je ne maîtrise pas et qui ont pu le bloquer dans sa progression. Il y a de toute façon quelque chose qui ne va pas si à 23 ans, vous ne jouez pas en D1 avec autant de vista, de vitesse et de technique. »

Une chose est certaine, en enrôlant Jordan, le RWDM a fait une belle affaire à l’aube de préparer le second tour du championnat.

Source : M.FA avec O.E. – La Capitale 2015

Un avis

  1. merci Mm la bourgmestre enfin une decision rapide mais ils y a un mais le white star eux ils ons encore un surcie comme par hasard quand la commune va t elle prendre leurs reponsabilite pour non payememt dehors bico et consort vous menter depuis le debut avec el langouste et le eylenbosh dans leurs mains vous jouer un drôle de jeux a force de jouer avec des allumettes ons se brûle regarde nôtre public nos sponsor plus nombreux que vos supporter nous avons une âme vous mephisto (le diable)

    je suis rwdm nous sommes rwdm

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top