Acceuil / Tout / Résumés des matchs / RWDM Brussels – Union SG 0-1

RWDM Brussels – Union SG 0-1

Et bien me voilà donc abonné, si l’on en croit le match d’hier, me voilà bien embarqué dans une belle galère. En effet, c’était pas fameux. Si nous n’avons pas été mangé, nous avons été incapable de développer un jeu offensif dominateur et de combiner rapidement. Nous méritions bien un goal au vu des deux lattes et du but annulé. Mais cela ne changera pas le constat principal: il faut du monde devant. Au moins un distributeur expérimenté et un attaquant de pointe pour doubler Somé. Il faudrait aussi un peu plus d’envie, parce que comme contre Ganshoren, vu des tribunes, on avait l’impression que certains joueurs étaient venus pour marcher ( mais ne soyons pas trop sévères, il faisait 31°, etc..)

J’ai bien aimé Cabeke, M. Sourzac qui fait un gros arrêt et criais bien pour motiver l’équipe. Boulyfi.. qui marque presque son petit goal habituel. Sinon, assez déçu par l’assistance et l’ambiance..

Lors de l’achat de mon abo, on m’a confirmé être entre 400 et 500 abos vendus.

Un derby très décevant (22/07/2013)
Grégory Bilstein a marqué l’unique but entre le RWDM Brussels et l’Union Saint-Gilloise

L’Union s’est imposée au RWDM sur sa seule occasion du match, grâce à Gregory Bilstein. Dans l’ensemble, le derby n’a vraiment pas tenu ses promesses. Dommage.

Sous une forte chaleur, le RWDM et l’Union Saint-Gilloise n’ont pas livré un grand match de football. Didier Beugnies et Jean-Pierre Vande Velde avaient pourtant aligné ce qui ressemblait, à quelques exceptions, à leur équipe-type. Pour les Saint-Gillois, il s’agissait d’un premier vrai test, contre un pensionnaire de Division 2. Une réussite si on se fie au résultat, obtenu grâce à une tête de Grégory Bilstein au quart d’heure sur un centre de Cocchiere, mais un peu moins au niveau de la manière. Les hommes de Vande Velde ont surtout joué en bloc, gagné leurs duels et empêché l’adversaire de se créer des espaces. Sans forcément briller car hormis sur la réalisation de Bilstein, le matricule 10 n’a tiré qu’une seule fois au but, via Niang, dans les arrêts de jeu. Mais il faudra sans doute du temps à cette Union pour trouver totalement ses marques. Elle montre déjà des signes de solidité, ce qui est plutôt bon signe.

Comme à Ganshoren, le RWDM Brussels aura par contre montré certaines limites, notamment offensives. Incapables de réagir à l’ouverture du score, les Molenbeekois ne se sont créé aucune occasion digne de ce nom en première période. Ce fut mieux ensuite, notamment avec le replacement de Geoffrey Cabeke dans l’axe de l’entre-jeu. On note par exemple un coup franc de Geoffrey à l’heure de jeu, bien stoppé par Sadin, un envoi du même joueur encore repoussé par le portier saint-gillois, et surtout une tête de Somé sur un corner de… Cabeke, contré sur la ligne via la transversale par Vanhamel. En fin de match, Labor avait l’égalisation au bout du crâne mais sa tête piquée loupait le cadre. Et le missile de Bouyfoulkitne trouvait ensuite la transversale de Sadin. Bref, moins deux semaines du début du championnat de Division 2, le RWDM Brussels ne rassure pas vraiment, même si hier, la réussite lui a tourné le dos. Il lui faudra quand même un peu plus de poids devant pour faire trembler les filets adverses.

RWDM Brussels : Van Den Eynde (46e Sourzac), Nollevaux, Labor, Camara, Cabeke, Nicaise, Boumediene (46e Galtier), Audinet, Doudouh, Somé et Bouyfoulkitne.

Source : JULIEN COLLIGNON – La Capitale 2013

Il faut un attaquant (22/07/2013)
Terrence Makengo, le jeune attaquant de Monaco, ne signera finalement pas au RWDM Brussels. Il s’est rendu à Bruxelles pour visiter les installations mais les négociations n’ont pas débouché sur un accord. Un club turc est entré dans la danse en dernière minute où on lui proposait un salaire deux fois plus élevé. Le choix était donc vite fait. Du coup, les Molenbeekois vont devoir se mettre à la recherche d’un autre attaquant, vu le peu de solutions dont dispose Didier Beugnies à ce poste.

Hier après-midi, Didier Beugnies a profité du match contre l’Union pour tester le jeune Yahya Boumediene sur le flanc droit. Il n’a pas forcément réussi à se mettre en évidence. Teddy Audinet était lui aussi présent. C’est la troisième partie consécutive qu’il dispute et il a montré des choses intéressantes : une technique et un coup de patte intéressants. Suffisant pour lui offrir un contrat ?

Source : J.CO. – La Capitale 2013

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top