Acceuil / Tout / Articles de presse / Seoudi en prêt pour un an (MAJ)

Seoudi en prêt pour un an (MAJ)

Les guichets de vente des abonnements seront ouverts demain entre 14h30 et 19h.

Selon Sportifun (source « non fiable ») Sonck ne viendra pas. La DH annonce par contre que nous négocions toujours avec Sonck.

(Mise à jour: Vous retrouverez à la fin de cet article un reportage vidéo de Télébruxelles)

« Montrer que je suis toujours le même » (30/07/2013)
Mickael Seoudi est prêté par Waasland

Alors que le nom de Wesley Sonck résonne dans les travées du stade Machtens depuis quelques jours, c’est finalement un autre élément de Waasland-Beveren qui arrive au RWDM Brussels. Déjà prêté par les Waeslandiens à Mouscron-Perulwez en janvier dernier, Mickael Seoudi évoluera cette saison sous les couleurs du RWDM Brussels. Le milieu offensif de 26 ans amène avec lui expérience et sens du but, une aubaine pour les Molenbeekois.

Mickael Seoudi
C’est un gros coup que vient de réaliser le RWDM Brussels. En manque de créativité dans les derniers seize mètres mais aussi d’expérience dans son effectif, la formation molenbeekoise a fait d’une pierre deux coups en attirant Mickael Seoudi. À 26 ans, ce milieu offensif a un CV intéressant et des statistiques à faire jalouser plus d’un. Sa première saison à Waasland-Beveren, en 2011-2012, reste sans conteste la plus significative de sa carrière au jour d’aujourd’hui. Auteur de quatorze réalisations et de dix passes décisives, il avait activement contribué au retour du club waeslandien au sein de l’élite. L’année dernière, il a également réalisé le rêve de nombreux footballeurs belges en évoluant en Division 1, comptabilisant douze apparitions en quinze rencontres et inscrivant au passage un goal face à Mons. Le pensionnaire du Freethiel ayant décidé lors de la trêve hivernale de se séparer de lui, le meneur de jeu a alors été prêté à Mouscron-Perulwez où il a notamment participé au tour final en fin de saison. Désireux de partir ailleurs, Mickael Seoudi a dû faire face à l’entêtement de son club actuel et se résoudre à être prêté une nouvelle fois. Mais cette fois-ci, c’est le RWDM Brussels qui a flairé la bonne opportunité. « Depuis janvier dernier, je ne désire plus jouer pour Waasland-Beveren », explique-t-il. « On a cherché et trouvé des solutions avec le club, mais celui-ci s’est montré trop gourmand. Je pouvais néanmoins partir sous forme d’un prêt et c’est comme cela que je suis arrivé à Mouscron-Peruwelz. Tout le monde était gagnant ainsi. Je suis arrivé pour le deuxième tour et j’ai disputé le tour final où malheureusement le Cercle de Bruges est sorti vainqueur pour un meilleur goal-average. Là-bas, tout s’est bien passé. Cet été, Waasland-Beveren voulait à nouveau me prêter. Ce qui était pas mal pour moi puisque le club a refusé lors de ce mercato pas moins de cinq ou six offres. Donc, dès que j’ai su que je pouvais signer en prêt ici au RWDM, j’ai été intéressé. Après discussion, j’ai accepté ce qu’on me proposait. »

Intéressé, Mickael Seoudi l’a vite été par le projet du club. Tous les aspects qui lui ont été présentés l’ont convaincu en peu de temps. « J’ai été contacté par M. Hercor et le président Johan Vermeersch. Ils m’ont dit qu’il y avait des bons jeunes ici, mais que le club recherchait à présent des joueurs d’expérience qui connaissaient la Division 2 pour les encadrer. De plus, le RWDM Brussels désire repartir sur des bonnes bases. Tout cela ainsi que le discours des dirigeants m’ont plu. Sans oublier que Bruxelles est la capitale de ce pays, ce qui est également intéressant. » À court de rythme, le meneur de jeu sait qu’il aura besoin de temps pour retrouver son niveau. Mais en attendant, il se dit prêt à se mettre au service de l’équipe. « Je me suis entraîné avec des préparateurs pour le moment, pas avec le groupe de Waasland-Beveren », précise l’ancien élément de Tournai. « Ce ne sont pas les mêmes efforts, donc je dois encore retrouver ma condition physique. Il va sans doute me falloir un mois pour être à niveau. »

À présent joueur molenbeekois, Mickael Seoudi a plusieurs objectifs bien définis. « La saison dernière, je n’ai pas eu de continuité dans mes prestations. Je jouais deux ou trois matchs, puis je ne jouais pas. Je veux donc retrouver mon niveau et montrer que je suis toujours le même, celui qui a pratiquement marqué une dizaine de buts chaque saison. Rejouer au football et reprendre du plaisir sur le terrain. Je suis sûr qu’ici, c’est possible. »
Didier Beugnies : « Quelqu’un qui sait marquer et faire jouer »

Inquiet depuis plusieurs jours voire plusieurs semaines du peu d’éléments offensifs dont il disposait, Didier Beugnies a accueilli l’arrivée de Mickael Seoudi avec joie. Son profil répond largement aux attentes de l’entraîneur molenbeekois et ce dernier est certain qu’il apportera un plus à l’équipe. « Je suis heureux de disposer d’un élément offensif de ce calibre », déclarait-il. « Je ne le connaissais pas personnellement, mais bien de nom et comme joueur. Notamment il y a deux ans lorsqu’il avait joué le titre avec Waasland-Beveren en Division 2. Cette saison- là, il avait marqué une douzaine de buts sauf erreur de ma part. C’est un pur numéro 10 en soutien d’attaque qui sait faire jouer ses coéquipiers, mais qui sait aussi planter des buts. C’est très intéressant », concluait l’ancien attaquant carolo.

Source : ALEXIS FERNANDEZ – La Capitale 2013

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top