Acceuil / Tout / Articles de presse / Sk Heist – Fc Brussels 1-2

Sk Heist – Fc Brussels 1-2

Quel soulagement, après avoir encaissé rapidement, nos hommes ont su faire l’effort et percer le mur d’Heist. Sans houri s’il vous plait. Et avec un but de Tambwé ( Qui sait, peut être se rendra compte du côté de la direction qu’il est temps de lui redonner confiance, de le mettre en condition et de le laisser marquer 10 buts pour nous au second tour, car avec juste Baras, ben on sera juste en cas de blessure).

Cependant il devrait partir après le derby. Le derby, parlons-en. Malgré que  cela va m’empêcher de dormir pendant trois jours, je ne serai pas là pour le derby, je serai au ski, après le boulot, la fête. Je vous souhaite donc à tous un très bon derby et je compte sur vous pour soutenir les gars et montrer que Molenbeek, c’est un club avec un public, une âme, un stade. Même si nous ne savons pas de quoi sera fait l’avenir et lequel des deux clubs jouera dans  10 ans au Machtens, autant faire connaissance et montrer qui nous sommes !

Je vous joins les stats et articles sur le match de ce week-end. Vu que je serai en vacances, le site ne sera plus du tout à jour , après mon retour, je reprendrai le rythme normal.  A bientôt

Houri. Blessé à l’arrière de la cuisse, le maître à jouer du Brussels a préféré ne prendre aucun risque et est resté à la maison.
Nizic. Il a fait son retour dans le onze de base après plusieurs semaines de blessure. Mais comme il a écopé de sa cinquième jaune de la saison, il manquera le derby face au White Star.
Tambwe. En partance, il devrait disputer son dernier match contre le White Star.
Réserve. L’équipe réserve s’est imposée 4-0. Les buts ont été inscrits par Haghedooren, Karagiannis, Sesay Fullah et Bilgic sur penalty.
Derby. Samedi prochain, le Brussels accueillera le White Star au stade Edmond Machtens. A ne pas manquer !

Brussels : Marques, Diakhaby, Heris, Grassi, Renson, Nizic, Savi (70e Haghedooren), Nollevaux (82e El Banahoui), Siani, Aoulad (77e Tambwe), Nahimana
Les buts : 2e Criel (1-0), 69e Nahimana (1-1), 81e Tambwe (1-2)
Avertissements : Nollevaux, Nizic, Vandooren

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2012

Titulaires
6 RODRIGO : ne peut strictement rien sur le but où il est abandonné par son équipe. Il n’a rien à se reprocher par la suite.
6 DIAKHABY : il n’a quasiment rien eu à faire sur son flanc droit. Il doit apporter plus offensivement.
6 HERIS : hormis une erreur sur le premier but, il a été solide derrière et très propre à la relance.
6 GRASSI : solide dans l’axe de la défense, il a passé un après-midi relativement tranquille.
6 RENSON : il donne un superbe assist sur le but de la victoire. Avant cela, il avait fait son job malgré un début de match difficile.
6 NOLLEVAUX : à une place qui n’est pas la sienne, il s’est démené comme un beau diable.
5 NIZIC : en manque flagrant de rythme, il a trop ralenti le jeu.
6 SAVI : a proposé beaucoup de solutions dans l’entre-jeu. Il est toujours disponible.
7 SIANI : il a apporté de la vivacité dans le secteur offensif où il a offert énormément de possibilités, sa technique lui permettant d’effacer un homme très facilement. Le meilleur homme sur la pelouse.
6 AOULAD : a une nouvelle fois montré l’étendue de ses qualités techniques, cette fois-ci au service du collectif, avec un assist en prime.
6 NAHIMANA : trop discret et parfois maladroit, il a égalisé et remis le Brussels sur les rails. Il aurait dû tuer le suspense en fin de rencontre.

Menés 1-0 dès la 2e, les Bruxellois ont renversé le match

MOLENBEEK Pour ce déplacement à Heist, Christian Rits devait composer sans Houri, blessé. Malgré tout, pour contourner le bloc de Heist, le coach molenbeekois décidait de débuter la rencontre dans un 4-4-2 avec Nahimana et Aoulad comme duo d’attaque. Malheureusement, les plans bruxellois tombaient rapidement à l’eau puisque, dès la 2e, Weuts débordait sur la droite et trouvait la tête de Criel (1-0). Et c’est exactement ce qui allait se passer. Tout au long de la première période, le Brussels avait la maîtrise du jeu mais ne parvenait à approcher Ruttens. Quelques centres dans la surface mais, à deux reprises, Aoulad plaçait au-dessus. Et le Brussels n’était guère plus dangereux sur corner. Nahimana et Siani tentaient bien quelques exploits individuels mais étaient contrés au moment de frapper. Finalement, Diakhaby se montra le plus dangereux, son centre-tir échouant sur la barre.

La deuxième période débutait sur un rythme mineur avec une équipe du Brussels butant sur la défense archi-repliée de Heist. Il fallait attendre la 70e pour voir une occasion et surtout un but. Siani écartait sur la droite pour Aoulad. Le centre de ce dernier trouvait Nahimana seul au petit rectangle pour l’égalisation. Dans la foulée, Aoulad partait seul au but mais galvaudait l’opportunité. Avec la montée au jeu de Tambwe, le Brussels tentait le tout pour le tout face à une équipe de Heist fatiguée. Finalement, à 9 minutes du terme, Haghedooren lançait Renson qui trouvait la tête de Tambwe. L’attaquant, qui se dit en partance, offrait les trois points à son équipe.

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2012

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top