Acceuil / Tout / Résumés des matchs / Solre – RWDM 2-3 – Résumé du match: Vidéos, Photos, Notes…

Solre – RWDM 2-3 – Résumé du match: Vidéos, Photos, Notes…

- Résumé Vidéo Télésambre: vidéo

- Photos de la rencontre: Groupe Facebook de M. Oosters.

- Artikel + sfeer videos : Bruzz

- Vidéo Télésambre: rencontre avec les  supporters 

Nieuwsblad 23-01-2017

SOLREZIENNE 2 – RWD Molenbeek 3 De Brusselaars zijn door het oog van de naald gekropen bij het voorlaatste Solrezienne. Nochtans nam RWDM een droomstart met na amper vier minuten een treffer van Daal. Daarna verliep de partij gelijkopgaand en zou ze pas ontploffen in een knotsgekke slotfase. Twaalf minuten voor tijd bracht Leurquin de bordjes in evenwicht en zeven minuten later klom de thuisploeg zelfs op voorsprong en leek een stunt in de maak. Molenbeek smeet alles in de aanval en twee minuten voor tijd kwam de gelijkmaker. Drie minuten in blessuretijd kreeg RWD Molenbeek dan een strafschop en met zijn tweede van de avond werd Brouckaert de grote held.

SCHEIDSRECHTER: Hourez DOELPUNTEN: 4′ Daal 0-1, 78′ Leurquin 1-1, 85′ Latifi 2-1, 88′ en 93′ Brouckaert 2-2 en 2-3 (strafschop) SOLREZIENNE: Lardin, Beni, Bourlard, Nicolay, Leurquin, M.Scohy, Wallemm (66′ Latifi), Deliere, Boulanger, Ruffin (73′ T.Scohy), Gallucci RWDM: Santos Pavros, Haidara, Rivituso (81′ Bruylandts), Cabeke, Kheyari, Liard, Vanderhaegen, Daal, Brouckaert, Eale Lutula (75′ Cisse), Ngangue GELE KAARTEN: Leurquin, Boulanger, Ruffin, Daal, Liard HLN 23-01-2017 SOLRÉZIENNE – RWDM 2-3 Leider RWDM nam tegen Solrézienne een droomstart met een vroeg doelpunt van Daal. Door een penaltymisser van Daal, stond het bij de rust steeds 0-1. Ruim tien minuten voor tijd kreeg Molenbeek een koude douche toen Leurquin de gelijkmaker mocht scoren. Twee minuten voor tijd werd het helemaal stil toen Latify de thuisploeg op voorsprong bracht. In de laatste minuut kon Brouckaert op een hoekschop een punt uit de brand slepen. In de toegevoegde tijd zorgde diezelfde Brouckaert, vanop de stip, voor een serieuze climax.

Trois points signés Yohan Brouckaert qui tiennent du miracle (23/01/2017)

Le RWDM s’est fait inutilement peur face à Solre

Trois points inespérés, c’est tout ce que l’on retiendra du déplacement du RWDM aux Francs Borains pour affronter la Solrezienne. Sur un terrain à la limite du praticable, les Bruxellois s’en sont remis à un doublé de Brouckaert en toute fin de match pour conserver la tête de la série.

SOLREZIENNE  2 – 3  RWDM

Les buts : 4e Daal (0-1), 79e Leurquin (1-1), 86e Latifi (2-1), 89e Brouckaert (2-2), 90e+4 Brouckaert sur pen. (2-3). Solrezienne : Lardin, Nicolay, Boulanger, Bourlard, Beni, Deliere, Scohy M., Gallucci, Leurquin, Wallemme (67e Latifi), Ruffin (73e Scohy T.). RWDM : Santos Pravos, Rivituso (81e Bruylantdts), Kheyari, Haidara, Cabeke, Vanderhaegen, Ngangue, Liard, Brouckaert, Lutula (75e Cisse), Daal. Cartes jaunes : Daal, Liard, Leurquin, Boulanger, Ruffin. Un terrain verglacé et une équipe de la Solrezienne évoluant avec sept défenseurs de formation : le déplacement du RWDM au stade des Francs Borains (NDLR : la Solrezienne ne pouvait accueillir le club molenbeekois dans son stade), avait tout du match piège. Et après une première mi-temps dominée de main de maître, et qui aurait dû permettre aux hommes de Drazen Brncic de se mettre à l’abri via des opportunités pour Daal, Ngangue et Lutula, le RWDM se reposait sur un maigre avantage d’un but planté par Daal en tout début de match. Ce qui a bien failli leur jouer un mauvais tour puisque les « locaux » auraient pu créer la sensation du week-end grâce aux buts de Leurquin et Lafiti avant que Yohan Brouckaert ne joue au pompier de service en toute fin de match. « Je suis heureux de planter ses deux buts et de permettre à l’équipe de remporter un succès qui pourrait bien compter en fin de saison », souriait le double-buteur des Bruxellois. « Cela me fait d’autant plus plaisir que le second but de la Solrezienne est pour ma pomme. Cependant, il serait réducteur de ramener cette victoire à moi. Ici, les individualités n’ont pas d’importance, c’est le collectif qui prime. » Un collectif qui est passé par toutes les émotions dans une fin de rencontre complètement folle. « Nous avons, dans l’ensemble, livré une bonne première période où nous avons oublié de tuer le match. Nous n’étions pas à l’abri. À 2-1, le match nous filait entre les doigts avant qu’un petit miracle n’intervienne. » Au final, on ne retiendra que les trois points décrochés sur un terrain gelé à la limite du praticable. Gelée de toutes parts, la pelouse des Francs Borains ressemblait d’ailleurs plus à une patinoire qu’à un terrain de football. «On peut le dire : ce match n’aurait jamais dû avoir lieu », grinçait Brouckaert. « On réfléchissait plus à trouver nos appuis qu’à jouer au football… On a d’ailleurs de la chance qu’il n’y ait aucun blessé à déplorer. Et dans ces conditions, il est compliqué de développer un beau football. Je retiens la bonne mentalité affichée par l’équipe. C’est sans doute la seule chose à retenir… » En passant par le chas de l’aiguille, le RWDM aligne un cinquième succès de rang sous l’égide de Drazen Brncic et conserve la tête de la série.

Les bulletins

Titulaires 4 SANTOS PRAVOS : ses dégagements n’étaient pas toujours précis et il a commis quelques sorties hasardeuses. 5,5 RIVITUSO : plusieurs imprécisions et de petites erreurs de placement. Il retrouve cependant le rythme et tente de mettre les consignes en application. 6 KHEYARI : de bonnes interventions aériennes mais un peu de déchets dans ses longs ballons. 5,5HAIDARA : très précieux pendant 80 minutes, il se fait surprendre, à l’image de toute la défense, sur le but égalisateur. 7 CABEKE : toutes les opportunités dangereuses, ou presque, passaient par ses pieds. Ses centres étaient tranchants et ses passes incisives. 5 VANDERHAEGEN : mis en difficultés sur les buts de la Solrezienne, il a été oublié sur son flanc, le jeu penchant énormément vers la droite. 6 LIARD : nerveux, il a récupéré pas mal de ballons et a dirigé le jeu. Il adresse un excellent corner permettant d’amener le goal égalisateur. 5,5 NGANGUE : il a manqué de justesse devant le but alors qu’il aurait dû tuer le match. 7,5 BROUCKAERT : fautif sur le second but de Solre, il s’est parfaitement repris en plantant les deux derniers buts en fin de match. Dont un penalty victorieux pour offrir les trois points d’une pénible victoire. 5,5 LUTULA : beaucoup de mouvements et d’envie dans son chef. Il a cependant connu beaucoup de difficultés avec le terrain. 6 DAAL : un nouveau but pour l’attaquant molenbeekois ! Précieux dans le jeu en déviation, il aurait dû tuer le match en première période, mais son penalty a été détourné par le portier local. Remplaçants 6 CISSÉ : la faute menant au penalty victorieux est commise sur lui. NC BRUYLANDTS. Source : SE.H. – La Capitale 2017

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top