Acceuil / Tout / Résumés des matchs / Revivre RWDM – Ath 2-0 Presse, Vidéos, etc…

Revivre RWDM – Ath 2-0 Presse, Vidéos, etc…

Elis Koulibaly (Anderlecht) débarque au RWDM !
Thierry Dailly, le manager du RWDM, a discuté jusqu’à la dernière minute du mercato pour finaliser l’arrivée d’un dernier renfort. A force de patience, l’homme fort du RWDM a pu enregistrer l’arrivée d’Elis Koulibaly en provenance d’Anderlecht. Le RWDM cherchait encore un joueur offensif. Thierry Dailly annonçait même ce lundi en cours de soirée discuter sur un dernier dossier qui avait 50 % de chances de se finaliser. Finalement, il a fallu attendre les toutes dernières minutes du mercato pour avoir un accord de toutes les parties. Elis Koulibaly, prêté à Alost ces deux dernières saisons, posera cette fois-ci ses valises du côté de Molenbeek où il a été prêté pour un an. (Source : La Capitale 2015)
Infirmerie. Toujours blessé, Rudy Chirishungu devrait reprendre d’ici à deux semaines. (Source : S. St. – La D.H. 2015)

Vidéos:

 

 

 

 

Articles de presse:

- Article web de la DH

“Tout est réuni pour vivre une belle saison” (01/09/2015)

Jérôme Nollevaux retrouvait enfin les terrains après plusieurs semaines de blessure. Soulagement pour le médian…

Lors de la victoire acquise contre Ath, on a eu le plaisir d’assister au premier match officiel de Jérôme Nollevaux avec le maillot du RWDM sur les épaules. Après des semaines d’attente, le médian pouvait enfin fouler la pelouse. “Ça fait franchement du bien. D’autant plus que je recommence par une victoire devant nos supporters, c’est super”, explique le milieu de terrain. Pour l’occasion, Nollevaux retrouvait le brassard de capitaine et restait très lucide quant à la prestation de l’équipe. “Nous n’avons pas livré une grande rencontre, mais nous nous sommes créé beaucoup d’occasions, avec deux buts marqués à la clé, sans en encaisser. C’était donc une belle soirée.”

Au-delà de la victoire, le médian était heureux d’enfin commencer un match et d’avoir pu tenir 70 minutes. “Les sensations sont bonnes, mais par mesure de précaution et comme je suis en manque de rythme, je suis sorti à la 70e minute. Pour une première, c’était bien assez, d’autant qu’on a des gars sur le banc qui font le boulot et qui peuvent remplacer n’importe qui.”

Dimanche, on a vu un RWDM offensif, notamment grâce à l’arrivée d’Onwuekelu. “Son apport est considérable. Il a beaucoup de profondeur, il pèse sur une défense. Son arrivée a pallié notre petit souci sur le front de l’attaque. C’est de bon augure pour la suite.” Avec cette arrivée, l’effectif du RWDM est-il désormais complet ? “Je pense. Maintenant, si le club sait encore attirer l’un ou l’autre élément en plus, cela apportera plus de concurrence dans le noyau et ce ne serait pas plus mal. D’autant que la saison sera très longue, qu’il y aura des blessés et des suspendus. Nous aurons donc besoin de tout le monde. Mais pour l’instant, je suis très satisfait de ce noyau. Il y a une superbe ambiance, une super mentalité et en plus, ce sont des joueurs de qualité. Tout est réuni pour vivre une belle saison.”

Source : S. St. – La Dernière Heure 2015

Rebecq galère et le RWDM gère (01/09/2015)

Nos clubs connaissent des fortunes diverses

Après seulement deux journées de championnat, certains de nos clubs connaissent déjà des difficultés pendant que d’autres sont sur leur petit nuage. Rebecq et le RWDM, par exemple, ont connu des fortunes diverses depuis le début du championnat.

Créé il y a à peine six semaines, le RWDM est déjà co-leader de la série en compagnie de l’Olympic de Charleroi grâce à ses deux victoires sur Waterloo et Ath. D’un autre côté, Rebecq, qui connaît pourtant le niveau de la Promotion, n’a pas encore enregistré la moindre victoire et n’a pas encore fait trembler les filets. Deux situations différentes analysées par Matthew Verhaeren (Rebecq) et Kevin Serville (RWDM).

« Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est parce que nous avons manqué de chance et que nous nous sommes surtout montrés maladroits par moments », explique le milieu défensif brabançon wallon. « Le seul but concédé à Ganshoren prouve bien que le football se joue parfois sur des détails. Nous avions pourtant l’opportunité d’empocher les trois points mais nous nous sommes tirés une balle dans notre propre pied. Contre l’Olympic, nous n’avons pas été ridicules, loin de là, mais la chance a choisi son camp. Cela pouvait tomber d’un côté comme de l’autre. » Malgré ces deux défaites et un départ manqué, les hommes de Luigi Nasca ne sont pas dépités pour autant. « Nous sommes évidemment déçus mais le moral est toujours au beau fixe. Le championnat ne fait que commencer et nous avons déjà vu du positif malgré les nombreuses absences que compte notre noyau. De plus, jamais nous n’avons été surclassés. C’est pourquoi il ne faut pas baisser les bras et essayer de gommer les imperfections pour enfin prendre les trois points la semaine prochaine contre Châtelet. »

Du côté du RWDM, le soleil est au rendez-vous. Sur leur petit nuage, les Molenbeekois profitent d’un début de saison tonitruant ponctué par deux victoires pour virer en tête. Cela ne veut évidemment pas dire grand chose à ce stade-ci de la compétition mais un départ réussi est toujours plus agréable qu’un 0 sur 6. « Nous n’avons droit qu’à un seul départ dans le football. Il vaut mieux le réussir afin de passer le début de saison dans les meilleures conditions », reconnaît Kevin Serville. « Même si nous ne jouons pas forcément bien au football, nous ne sommes jamais ridicules. Notre mentalité et les supporters nous permettent de passer au-dessus. Mais la fatigue commence à se faire sentir. Depuis la création de l’équipe, nous avons disputé beaucoup de rencontres sans pour autant posséder un noyau élargi pour effectuer des rotations. Désormais, le groupe est bien balancé et nous pouvons voir l’avenir sereinement. »

Un avenir qui se nomme Duffel. « C’est un sacré morceau. Ce sera l’occasion de voir où nous en sommes physiquement et mentalement. Ce sera notre premier vrai test. Mais notre saison ne se résumera pas qu’à ça. La saison est encore longue. Je pense tout de même qu’on sera mieux en jambes dès la fin du mois de septembre. »

Source : CHRISTOPHER STELLA – La Capitale 2015

Le RWDM confirme (31/08/2015)

Mais attention, l’équipe a manqué de fraîcheur en fin de partie…

Face à une équipe en pleine construction, qui n’a pas vraiment eu le temps de s’entraîner ensemble et à qui il manque plusieurs joueurs non qualifiés, Danny Ost avait donné comme consigne de mettre la pression d’entrée sur la défense athoise.

Message reçu cinq sur cinq avec deux frappes sur les montants signées Makengo et Diansangu. Avec un jeu résolument offensif, le RWDM multipliait les percées sur les côtés et la délivrance vint de l’axe avec une frappe à l’entrée de la surface signée Makengo.

En seconde période, le RWDM était toujours dominateur mais manquait le 2-0 à plusieurs reprises. Cela aurait pu lui coûter cher sans une intervention de dernière minute de Serville face à Nocente qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond. Heureusement, Ath craquait physiquement et Onwuekelu doublait la mise dans les derniers instants.

“Nous n’avons pas eu facile, je le reconnais. Nous ne connaissions rien de cette équipe, c’était difficile à préparer. Malgré tout, nous aurions dû plier ce match en première période. Il y a ces deux frappes sur les montants, d’autres occasions franches et au final, ce n’est que 1-0 à la pause. Ath a alors pris confiance, nous avons rencontré certaines difficultés physiques mais, finalement, la victoire est là”, confie Danny Ost.

Après ces deux premières victoires en championnat, certains pensent déjà au titre. Pour le coach, il est bien trop tôt pour y songer. “Comme tout sportif, on a envie de gagner tous les matches, mais n’oublions pas que nous sommes un club qui a été créé il y a deux mois à peine, avec une toute nouvelle équipe. C’est bon pour l’avenir, mais on ne peut pas parler de titre aujourd’hui.” D’autant que, ce samedi, Danny Ost pointait certaines faiblesses : “Il y a eu un manque de fraîcheur de la part de mes joueurs et il faudra remédier à ça.”

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2015

2 commentaires

  1. bjr le site existe en flamand cvp
    merci a vous

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top