Acceuil / Tout / Infos journalières / Fc Brussels News journalières

Fc Brussels News journalières

  • Quantin Durieux
  • Archambeau
  • Entraîneurs
  • Qualfifiés
  • Article « changer la mentalité »

- Quantin Durieux a été engagé à Tubize, mine de rien, on se rends compte que cet été, en envoyant tout par les fenêtres, on a sûrement laissé partir des bons éléments. Car au vu de leurs résultats, Tubize pourrait jouer le tour final.

- Archambeau est parti à Ternat définitivement, pour moi c’est une grosse perte, car avec  Maeyens de tous les jeunes qui ont déjà assez joué ( donc je ne compte Kawaya ou Van den Eynde), c’est ceux qui me semblait les plus sûr. Cette année, il n’a pas reçu sa chance et n’a pas su s’imposer. Par contre l’année passée, c’était souvent le plus constant. Pour moi un joueur de la maison comme ça doit être conservé, il me faisait beaucoup penser à Héris.

- Au niveau des entraineurs, Van Puyvelde étant parti, Rits assure l’intérim et sera donc au commande vendredi contre Boom à 20h30. Au niveau des noms ca on retrouve les habituels Boskamp ( présents samedi), Thairet ( entraineur des réserves mais souhaitant garder son boulot). On reparle d’un certain Dewolf, comme en début d’année passée. Antheunis aussi serait dans le lot.

- Les renforts Komel et les italiens-brésiliens ( dont les transferts sont confirmés dans le presse ) sont qualifiés pour vendredi. Reste à savoir si ils seront alignés.

- Tirlemont-Brussels. Initialement prévue le 27 mars, la rencontre est avancée au samedi 26 mars à 20 heures.

BONUS:

Johan Vermeersch : “D’abord changer cette mentalité” (01/02/2011)

Cette fois, Johan Vermeersch a pris la décision de se séparer de Chris Van Puyvelde. “Dans une société, quand tu n’as pas de résultats, tu en fais les frais”, expliquait-il, fataliste. “Mais l’entraîneur n’est pas le seul responsable. J’ai longuement discuté avec plusieurs joueurs. Ils savent qu’ils ont aussi une très grande part de responsabilité dans la situation délicate qui est la nôtre”.

Pour l’instant, c’est surtout l’attitude des joueurs qui préoccupe le président. “L’entraîneur ? C’est pas le problème pour le moment. La mentalité des joueurs est inadmissible. Je vais leur poser la question : Qui veut encore continuer ? Celui qui n’a pas envie ne doit même plus venir. Ce que j’ai vu samedi, c’était tout simplement inadmissible. Si tu n’as pas la mentalité adéquate, comment veux-tu sauver ta peau ? Je ne peux pas concevoir qu’on mette en péril l’avenir du club et de toute son école des jeunes”.

Johan Vermeersch a prévu de passer sa tête dans le vestiaire ce mardi matin. Inutile de dire que les murs risquent de trembler.

Source : J.CO. – La Capitale 2011

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top