Acceuil / Tout / Infos journalières / Gundogan et Aoulad!

Gundogan et Aoulad!

“Cela ne me touche pas” (28/02/2012)
Les supporters n’ont pas apprécié le transfert d’Aoulad à Anderlecht et le lui ont fait savoir

Monté au jeu à la pause, Aoulad a vécu 45 minutes difficiles. Hué, sifflé et même insulté par certains de ses propres supporters, l’attaquant semble avoir déçu les supporters qui lui reprochent son transfert à Anderlecht, l’ennemi de toujours. Le joueur, lui, préférait faire abstraction de tout ça. “Je m’en fous. Je ne me préoccupe pas de ça et ça ne me touche pas. Au contraire, ça me motive. Je pense avoir fait le maximum pour l’équipe. Mais ça aurait été mieux avec la victoire.”

Au moment de monter au jeu, Aoulad était toutefois loin d’imaginer un tel accueil. “Franchement, je n’avais même pas pensé à ça. Après, les supporters font ce qu’ils veulent.”

Titulaire sous l’ère Christian Rits, Aoulad était sur le banc samedi. Une situation qu’il a dû accepter. “Le coach a fait un choix et il faut le respecter. Je serai à Anderlecht la saison prochaine, peut-être a-t-il estimé que les autres méritaient de jouer.” Reste qu’avec son transfert annoncé au Sporting, l’attaquant est désormais très regardé et attendu. Une nouvelle pression à gérer ? “La pression était déjà là avant. Il faut la gérer, mais je ne la

ressens pas plus qu’avant.”

Samedi, face à la lanterne rouge, le Brussels n’est pas parvenu à l’emporter. Un match fermé où les Molenbeekois ont manqué de rythme. “Il manquait un petit quelque chose en première mi-temps. Peut-être de la confiance. Nous avons besoin d’espace. C’est d’ailleurs face aux équipes du top que nous prenons le plus de points.” Le déplacement à Lommel samedi prochain pourrait donc être une bonne chose…

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2012


Gundogan a fait son retour contre Wetteren après 5 mois d’absence

Touché aux ligaments du genou au début du mois d’octobre dernier, Umut Gundogan n’avait plus goûté aux joies de la compétition depuis cinq mois. Le médian créatif d’origine turque a fait son retour face à Wetteren avec à la clé une prestation en demi-teinte à l’image de toute son équipe. Aligné à la surprise générale dès l’entame du match par Stéphane Demol, celui qui n’avait plus joué la moindre minute en match officiel depuis la fin du mois de septembre était, à l’issue du piètre partage face à Wetteren, bien conscient qu’il lui restait encore du chemin à parcourir avant de retrouver son niveau. “L’entraîneur m’avait demandé de me donner à fond pendant une heure et c’est ce que j’ai essayé de faire. Cela fait deux ou trois semaines que je m’entraîne bien. J’ai d’ailleurs joué deux rencontres en réserve et cela s’est plutôt bien passé mais il est vrai que je manque de rythme.” Il faut dire que face à une équipe de Wetteren très limitée, le Brussels a eu beaucoup de mal à accélérer le rythme. “Wetteren est une équipe flamande typique qui utilise beaucoup les longs ballons et qui manie bien le contre. Comme le coach nous en avait avertis, les Flandriens n’avaient rien à perdre et avaient d’ailleurs battu le White Star une semaine plus tôt.” Peut-être, mais plus que la prestation de la lanterne rouge, c’est surtout l’absence de jeu dans les rangs bruxellois qui fut la cause de ce résultat décevant. S’ils avaient mis autant de conviction qu’au cours de la dernière demi-heure, les troupes de Stéphane Demol se seraient d’ailleurs sans doute imposées en jouant mal. “On est fort physiquement et c’est peut-être ce qui explique notre domination en fin de match. En première mi-temps, on a monopolisé le ballon et on s’est créé des occasions mais on pêchait à la finition même s’il est vrai que cela manquait de mouvement.”

S’ils veulent éviter une fin de saison catastrophique, les Bruxellois ont pourtant tout intérêt à se bouger.

Source : DOMINIQUE MERVEILLE – La Capitale 2012

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top