Acceuil / Tout / Articles de presse / Pas de sabotage avéré mais le White Star viré en juin ? (03/11/2015)

Pas de sabotage avéré mais le White Star viré en juin ? (03/11/2015)

Un électricien a inspecté l’installation électrique; impossible de savoir s’il y a eu sabotage

Ce samedi, l’éclairage du stade Machtens a sauté à trois reprises et la rencontre entre le RWDM et Ganshoren a bien failli ne jamais avoir lieu. Très vite, dans le clan du RWDM, on a évoqué un sabotage de la part du White Star. La clé permettant d’ouvrir le boîtier de la cabine à haute tension ayant disparu alors qu’une surcharge semblait provoquée. Ce lundi, la commune a fait venir un électricien pour tenter d’en savoir plus. “La clé a effectivement disparu mais en ce qui concerne l’installation électrique, il ne pouvait affirmer avec certitude si les ennuis rencontrés samedi étaient dus à un problème technique ou à une intervention humaine. Il est donc impossible de prouver s’il y a eu sabotage ou non, même si nous n’excluons pas cette piste”, explique Mustafa Er, le porte-parole de la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans.

Une bourgmestre qui a confié à plusieurs reprises qu’elle souhaitait privilégier le dialogue afin de trouver un terrain d’entente entre les deux clubs. “Nous avons même proposé l’intervention d’un médiateur dans cette histoire afin que les choses soient réglées par une personne neutre. C’était une nouvelle main tendue envers le White Star qui n’a pas répondu à cet appel”, regrette Mustafa Er.

La commune rappelle avoir tout tenté pour trouver une solution mais regrette l’attitude du White Star qui refuse le dialogue et qui s’est aussi permis de changer les serrures d’un bien communal à plusieurs reprises, sans en avertir les autorités. Ces actes ont provoqué la colère de la bourgmestre qui a proposé la résolution de la convention du White Star. “La proposition d’intervention d’un médiateur était notre dernière tentative envers le White Star. La procédure de résolution de la convention pourrait être entamée cette semaine. Bien entendu, il y a certaines choses à respecter et nous sommes obligés de laisser le White Star, club de D2, achever la saison. Par contre, au terme de celle-ci, soit le club renégocie une nouvelle convention avec la commune, soit il peut partir.”

Source : S. St. – La Dernière Heure 2015

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top