Acceuil / Tout / Articles de presse / Revue de presse d’avant match!

Revue de presse d’avant match!

Je vous laisse lire toutes les infos, on y parle de licence, de futur mais surtout de la signature de notre attaquant de poche Aurélien Coppin! Joueur que j’ai toujours apprecié pour son caractère et sa combativité, je lui souhaite d’avoir un chouette passage à « Mons » et une belle carrière. Il était clair qu’il était barré chez nous, où que quelquechose clochait. Bon vent!

Le noyau. Rodrigo, Berghmans, Diakhaby, Doumbia, Heris, Komel, Nizic, Nollevaux, Maeyens, Haghedooren, Bergonsi, Siani, Lutula, Aoulad, Vaccaro.
Retours. Diakhaby, Doumbia et Heris reviennent de suspension. Ils avaient tous les trois pris leur cinquième avertissement à Lommel il y a quinze jours.
Suspensions. Vincent George (5 jaunes) et Umut Gundogan (2 jaunes la semaine passée) font le chemin inverse.
Kawaya. Lance ressentait une petite gêne où il s’était occasionné une déchirure. Michel De Wolf ne prendra aucun risque avec lui.
Vandermarliere. Jonas a déjà couru, touché quelques ballons et il pourrait même être apte pour le dernier match de la saison.
Aurélien Coppin a signé à Tubize
Arrivé au Brussels en 2006, l’attaquant Aurélien Coppin vient de signer un contrat en faveur de l’AFC Tubize. Auteur d’un seul but cette saison, Coppin a souvent dû se contenter d’un rôle de remplaçant. En s’engageant avec Tubize, il retrouve un club qu’il a déjà connu dans les catégories d’âge. “Toutes les conditions étaient réunies pour le faire signer. C’est ce que nous avons fait ce vendredi après-midi”, souligne Guy Brison, le manager tubizien.

Encore un gros effort pour le maintien (23/04/2011)
Au Brussels, “tout est en ordre pour la licence” , assure Thierry Dailly

MOLENBEEK La saison du Brussels aura été difficile, c’est le moins que l’on puisse dire. En dépit de la qualité du noyau, les résultats n’ont pas suivi et l’équipe s’est retrouvée bien mal embarquée, sur un siège éjectable. De surcroît, la licence ne leur a pas encore été accordée par la Fédération.

“Je tiens à préciser qu’à ce niveau, tout est aujourd’hui réglé” , précise Thierry Dailly, le manager des Molenbeekois. “Les chiffres qui ont été cités étaient réels mais dataient de début mars. Les dettes ont été apurées dans les quinze jours suivants. Le club est même en bonus vis-à-vis de l’ONSS. Depuis lors, les dossiers Négouai et Nong ont également été résolus.”
Voilà de bonnes nouvelles qui sont susceptibles de rassurer les supporters, pour lesquels le déplacement à Heist-op-Den-Berg est offert par le café La fontaine et la société Pajot tour.
Tous les renseignements utiles sont sur le site du club. Les efforts réalisés par le staff et les joueurs, qui ont aligné cinq victoires d’affilée, n’auront pas été vains. À condition de l’emporter dimanche.

“Nous récupérons Diakhaby, Doumbia et Héris, de retour de suspension. En revanche, Gündogan et George sont punis. Nous avons parlé cette semaine avec Bergonsi, Siani, Komel et Doumbia. Ils souhaitent tous les quatre rester au club” , poursuit encore Dailly. En revanche, Vandermarliere (cheville) et Van Den Eynde (adducteurs) ne sont pas encore rétablis.

Source : Jacques Hansen – La Dernière Heure 2011

Il l’a dit avant … (23/04/2011)
Michel De Wolf : “Maintenant, nous avons notre sort entre les mains. Il nous reste à finir le travail”

Michel De Wolf est fidèle à la philosophie qui lui a permis de faire remonter la pente au Brussels. Pas d’euphorie, juste du travail.

Une victoire ce dimanche pourrait signifier le sauvetage Division 2…
Oui. Mais les données ne changent pas pour autant. Nous jouons chaque semaine pour gagner. La différence, c’est que nous avons désormais les cartes en main. Nous ne les avions pas auparavant donc on sait ce qu’il nous reste à faire.

Il vous reste à terminer le travail ?
Ce qu’on a fait jusqu’à présent n’était qu’une étape. Chaque week-end, nous remettons les compteurs à zéro. De là à dire que la situation est rassurante, nous n’en sommes pas encore là car le classement est très serré, surtout après la victoire de Wetteren mercredi.

Le plus grand danger n’est-il pas de penser que ce maintien est déjà acquis ?
Mathématiquement, ce n’est pas fait. Nous sommes toujours sous la menace d’une place de barragiste. L’objectif est de se rassurer le plus vite possible pour qu’on puisse préparer la saison prochaine. On ne peut pas le faire tant qu’on ne sait pas dans quelle division nous évoluerons.

Le fait d’être en pleine confiance, contrairement à vos concurrents, est-il un avantage ?
Oui, un peu. Plusieurs joueurs reviennent également de suspension, mais a contrario, nous en perdons deux autres. Nous allons continuer sur la lancée du match avant Dender, quand il n’y avait pas toutes ces absences. En principe, on démarrera avec la même équipe qu’à Lommel.

Que pensez-vous de cette équipe de Heist, qui n’est encore sauvée non plus ?
Ce sera un match très difficile sur un petit terrain, ça, on le sait. Ce n’est pas donné à tout le monde d’être mené 3-0 à dix contre onze et de quand même parvenir à recoller au score, comme ils l’ont fait à Boussu Dour récemment. Il faudra s’en méfier.

Source : Julien Collignon – La Capitale 2011

Un avis

  1. Bon vent Aurélien… J’aimais beaucoup ta détermination sur un terrain…

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top