Acceuil / Tout / Résumés des matchs / RWDM Brussels – Roulers 3-2 Résumé Complet + Vidéo
RWDM Brussels – Roulers 3-2 Résumé Complet + Vidéo

RWDM Brussels – Roulers 3-2 Résumé Complet + Vidéo

RWDM : Sourzac, N’Diaye, Labor, Kere, Nollevaux, Nicaise, Camara, Seoudi, Doudouh (90e Bouyfoulkitne), Lkoutbi (81e Bilgic), Some (89e Bellia).
Roulers : Lentz, Euvrard, Bojovic (67e Voskanian), Guiro (67e Delannoye), Van Tornhout, Perdichizzi, Vandenbussche, Borry (75e Boli), De Rechter, Sarrazijn, Di Lallo.
Arbitre : M. Visser
Avertissements : Di Lallo, Seoudi, Nollevaux, Kere, Bojovic
Les buts : 5e Sarrazijn (0-1), 16e Seoudi (1-1), 22e Seoudi (2-1), 51e Di Lallo sur pen. (2-2), 52e Some (3-2)

Hier à 19 heures, je n’étais pas enthousiaste, je ne sais pas pourquoi mais le début de l’hiver, le ciel gris et les résultats un peu plus compliqués de l’équipe ne me donnait pas envie de m’empresser de rejoindre le Machtens. Une fois arrivé, mon premier constat fut que je n’étais apparemment pas le seul. C’était mort, au coup d’envoi le bloc A devait être aussi rempli que lors de nos duels de bas de classement de l’année passée. Les tribunes se rempliront tout de même un peu plus par après. Notre équipe arborait fièrement son nouveau maillot aux couleurs traditionnelles du RWDM, que vous pouvez voir ci dessus. On regrettera seulement que les shorts soit aussi blancs, mais tout ne peut pas être parfait, réjouissons nous déjà de ce nouvel équipementier: macron (apporté par les gens de Monaco).

Côté foot, nous installions directement notre domination avant d’être prit à froid par un certain Niels Sarrazijn, isolé et couvert qui n’en demandait pas tant pour fusiller Sourzac en 1 contre 1. Ce dernier ne trouva rien de mieux que de venir s’installer tout seul en face de notre kop, marquer un temps d’arrêt et provoquer tout le bloc A en fêtant son but à contre-temps. Petit homme que ce monsieur. Il le paiera toute la rencontre, ce prenant des chants du kop toute la première mi-temps, et fut incapable de refaire quelque chose de bien.. Un peu prise à froid, notre équipe réagit du tonnerre en s’organisant et en repartant à l’offensive.  C’est là qu’on comprit que notre équipe était dans un grand jour, toute l’organisation du milieu de terrain et offensive était juste sublime. Passe en un temps, créativité, combinaisons, un tout grand jour pour le triangle Seoudi, Doudouh, Lkoutbi qui fut récompensé par deux buts de Seoudi (16 ième et 22 ième).  Le deuxième est magnifique, je vous préviens.

La deuxième partie de la seconde mi-temps fut du même accabi, avec un Roulers mieux organisé. Cependant nous rations 4 ou 5 occasions franches de nous mettre à l’abri définitivement. L’ambiance était au beau fixe, avec quelques pauses cependant. Il faut dire que nous étions bien aidé par l’arbitre, M. Visser  et ses assistants qui prenaient apparemment leur décisions en lançant un dé, tellement elle étaient injustes et bizarres. On est vraiment pas verni jusqu’ici.

C’est d’ailleurs ce même monsieur qui accorda un penalty aussi light qu’un produit weight watchers à Roulers dès l’entame de la seconde mi-temps (Malheur à ceux qui traînaient encore à la buvette). Comme en première mi-temps, l’équipe réagit en renforçant son jeu et avec beaucoup d’ardeur avec le même résultat: un But de somé, suivit d’un penalty non converti par Seoudi. (Sachant qu’il en avait marqué deux, n’aurait-il pas pu laisser sa place à un autre?). Le reste du match est un copié collé de la fin de la seconde mi-temps. De l’ambiance, des occasions franches manquées, une angoisse de se faire remonter mais surtout une organisation et une envie digne d’une équipe du top 5.

Niveau individualités on citera: Martin, toujours là pour sauver les deux balles chaudes, Doudouh qui est techniquement au top mais pèche encore vraiment par son individualisme (Fais plus de passe et ton rendra fier ton papa), Seoudi qui a enfin assumé son statut de superstar de cette équipe mais aussi Somé aka le Buffle, qui se bat et joue de son physique pendant 90 minutes. Lkoutbi que je voyais aussi jouer pour la première fois ma tapé dans l’oeil, quel aisance.. Dommage encore le dernier geste.

Après une soirée pareille, que peut on dire ? Merci à l’équipe d’avoir réagi après les errements de Westerlo et Boussu pour prouver que oui, nous avions bien un noyau assez fort pour remporter les trois points contre n’importe quel adversaire. Si je dois trouver un point négatif: je dirais qu’il y a encore du boulot au niveau de l’attrait de notre club. Je trouve ça dérangeant de jouer devant 750 personnes alors qu’on joue « presque » la tête de la D2 et qu’on est le seul vrai club bruxellois :D

A ce propos, le White a perdu 1-0 à Saint-Trond et ils perdront encore la semaine prochaine, lors du Derdy, dimanche à 15 heures. La présence de tous les supporters du RWDM est obligatoire, allons mettre le feu, allons montrer que nous sommes un club de tradition, allons fièrement montrer notre zwanze contre l’armade de mercenaire de GDC et Bico. Et leur faire comprendre que malgré ce qu’ils nous promettaient, qui avait séduit une partie d’entre nous, dont moi, nous sommes avant tout supporter de notre club, notre commune, notre ville et pas d’un club business qui ne respecte ni ses supporters, ni ses tradition. Un cortège sera organisé au départ de Beekant, plus d’infos dans la semaine. Départ à 13h.
Ci dessous, quelques articles de presses dans le bas de la page et le résumé vidéo. N’hésitez pas à réagir en commentant l’article tout en dessous de la page ou sur le forum. A bientôt, et bonne semaine.
Résumé vidéo:

Le live DH

 

Un succès idéal avant le derby au White Star (22/09/2013)
RWDM Brussels 3 – 2 Roulers

Plaisante, la partie a démarré après cinq minutes dès que Sarrasijn trompait Sourzac. Sous l’impulsion d’un excellent duo Lkoutbi-Seoudi, les Molenbeekois allaient recoller au score, et même passer devant. Roulers revenait ensuite de nulle part en égalisant sur penalty par Di Lallo après une légère faute de Nollevaux. Une minute plus tard, Somé redonnait l’avance au RWDM en mettant au fond un ballon qui traînait dans le rectangle. Seoudi se permettait ensuite le luxe de rater un penalty, heureusement sans conséquence.

Source : JULIEN COLLIGNON – 7Dimanche 2013

Le RWDM séduit et s’impose contre Roulers (3-2) (22/09/2013)
Nouveaux maillots et jeu alléchant, tout y était

Arborant fièrement leurs nouvelles vareuses aux couleurs mythiques du RWDM, les Molenbeekois étaient pris à froid par le but de Sarrazijn mais réagissait immédiatement grâce à deux belles combinaisons entre Lkoutbi et Seoudi qui faisaient passer le marquoir à 2-1.

La seconde période démarrait de la pire des manières lorsque Nollevaux concédait un penalty que Di Lallo transformait. Le RWDM avait le mérite de réagir immédiatement et Some redonnait l’avance aux Molenbeekois en mettant fin à un cafouillage dans le petite rectangle. Seoudi manquait encore un penalty mais la victoire n’échappait pas au RWDM.

RWDM : Sourzac, N’Diaye, Labor, Kere, Nollevaux, Nicaise, Camara, Seoudi, Doudouh (90e Bouyfoulkitne), Lkoutbi (81e Bilgic), Some (89e Bellia).
Roulers : Lentz, Euvrard, Bojovic (67e Voskanian), Guiro (67e Delannoye), Van Tornhout, Perdichizzi, Vandenbussche, Borry (75e Boli), De Rechter, Sarrazijn, Di Lallo.
Arbitre : M. Visser
Avertissements : Di Lallo, Seoudi, Nollevaux, Kere, Bojovic
Les buts : 5e Sarrazijn (0-1), 16e Seoudi (1-1), 22e Seoudi (2-1), 51e Di Lallo sur pen. (2-2), 52e Some (3-2)

Source : Sébastien Sterpigny – La Dernière Heure 2013

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top