Acceuil / Tout / Résumés des matchs / Standard Wetteren – Fc Brussels

Standard Wetteren – Fc Brussels

Wetteren : De Vroe, Van Lierde, Van Damme, Camacho, Cordier, Meulenyzer (60e Maertens), De Smet, Van Ruyskensvelde (60e De Pever), Denys, Brouwers (81e De Wilde), De Langhe.
Brussels : Marques, Diakhaby, Heris, Grassi, Renson, Aoulad, Nizic, Nollevaux (81e Seck), Siani, Houri (88e Onwuekelu), Tambwe (69e Baras).

Arbitre : M. Boucaut.
Avertissements : Nollevaux, Denys, Tambwe.
Exclusions : 86e Camacho (directe), 89e Grassi (directe).
Les buts : 11e Aoulad (0-1), 70e Houri (0-2), 78e Siani (0-3), 87e Grassi (0-4).

Nollevaux et ses compères du Brussels ont décroché une victoire convaincante

WETTEREN Après cinq défaites de suite, le Brussels se déplaçait à Wetteren, lanterne rouge de la Division 2. La mission était simple, il fallait l’emporter.

Pour sa première à la tête de l’équipe, Christian Rits alignait la même équipe qui avait disputé la deuxième mi-temps à Charleroi. Petite nouveauté tout de même, les Molenbeekois avaient décidé d’attendre leurs adversaires pour miser sur les contres. Wetteren ne se montrait pas dangereux et le Brussels tentait quelques incursions offensives. À la 8e, le centre de Houri trouvait Siani, dont la volée était trop croisée. Trois minutes plus tard, Aoulad y allait d’un petit solo dans l’axe et décochait une frappe des 25 mètres qui trompait De Vroe (0-1). Si les Bruxellois laissaient toujours venir les locaux, c’est eux qui se montraient dangereux devant le but. Au quart d’heure, Aoulad combinait avec Heris. La frappe de Aoulad prenait le chemin de la lucarne mais De Vroe sortait le ballon. La première occasion locale intervenait à la 26e lorsque De Smet reprenait de la tête, de peu à côté. Le dernier quart d’heure de la première mi-temps était moins rythmé. On notait toutefois le missile envoyé par Nizic, peu au-dessus du but.

La seconde période reprenait par un triple corner local qui avait le mérite de mettre le feu dans la défense molenbeekoise. Le petit orage passé, le Brussels reprenait sa marche en avant, misant sur la vitesse de Siani et Tambwe pour tenter d’apporter le danger. Alors que la deuxième mi-temps du Brussels était plus brouillonne, Houri profitait de l’erreur monumentale de Van Lierde pour aller doubler la mise (0-2). Et dans la minute suivante, Baras passait tout près du 0-3. Ce n’était qu’une question du temps puisqu’à la 78e, Aoulad trouvait Siani qui trompait De Vroe (0-3). Grassi ajoutait un 4e but à la 87e avant d’être exclu deux minutes plus tard. Pas de quoi gâcher le bon match du Brussels, qui a rempli sa mission. En attendant d’autres succès

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas diffuséeLes champs requis sont mis en évidence *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

live webcam girls
Scroll To Top